Wiki Narnia
Advertisement
Site-logo.png
Cette page est officiellement terminée. Si vous désirez ajouter des informations supplémentaires, veuillez contacter un administrateur pour accéder à la page. Une protection a été appliquée pour éviter toute dégradation.


"À l'éclat du soleil méridional la Reine Susan la Douce"
Aslan[src]

Susan Pevensie, née en 1928, est la deuxième des quatre enfants Pevensie. Originaire de Finchley en Angleterre, sa fratrie et elle sont évacuées vers la campagne pour échapper aux raids aériens de la Seconde guerre mondiale. Durant leur séjour dans le manoir du professeur Kirke, les enfants se retrouvent transportés vers un autre monde nommé Narnia, après avoir pénétré une armoire. Après avoir vaincu la Sorcière Blanche, Susan est couronnée Reine de Narnia, aux côtés de ses frères et de sa sœur. Durant son règne surnommé l'Âge d'Or de Narnia, elle était surnommée Reine Susan, la douce ou Reine Susan à la Corne Magique. Au bout de quinze de règne, les quatre Pevensie disparaissent mystérieusement au cours de la célèbre chasse au cerf blanc.


Biographie

Page longue. Cliquez pour lire.

Enfance

Susan se sépare de sa mère.

Susan est née en 1928. Second enfant et fille aînée de M. Pevensie et de son épouse Helen, Susan est la petite sœur de Peter (né en 1927), et la grande sœur d'Edmund (né en 1930) et de Lucy (née en 1932). En 1937, elle aurait fréquenter un pensionnat. Lorsque la Seconde guerre mondiale éclate, Susan a douze ans. Les Pevensie vivaient à cette époque dans une demeure à Londres. Alors qu'ils sont victimes des raids aériens, Mr. Pevensie est envoyé au front. Pour assurer la sécurité de ses enfants, Helen Pevensie les fait évacuer à la campagne, chez le professeur Kirke.

Le Lion, La Sorcière Blanche et l'Armoire Magique

Séjour au manoir

  • Version littéraire

À leur arrivée dans le manoir, les enfants Pevensie décident de visiter la demeure. Après ses aventures à l'intérieur de l'Armoire de la chambre d'amis, Lucy partage à ses frères et à sa sœur l'existence d'un monde prénommé Narnia. Toutefois, Susan et Peter ne la croient pas : ils pensent que leur petite sœur est dotée d'une imagination beaucoup trop débordante. Plus tard, les enfants jouent à une partie de cache-cache.

  • Version cinématographie

Susan vérifie l'armoire.

Une fois arrivée dans le manoir, alors que Susan dirige un jeu sur les étymologies durant une matinée pluvieuse, sa petite sœur propose à la place, une partie de cache-cache, ce que les autres enfants acceptent. À peine la partie commencée que Lucy prétend avoir découvert un monde fantastique prénommé Narnia, dans l'armoire de la chambre d'amis. Pour vérifier ces dires, les trois aînés Pevensie tentent d'entrer dans le meuble mais ne trouvent point de monde à l'intérieur. Épuisée avec tous ces enfantillages, Susan se dispute avec Peter.

Susan et Peter se confient au professeur.

Durant la nuit, avoir s'être aventurée dans l'armoire avec son grand frère Edmund, Lucy rejoint ses aînés pour leur raconter ce qu'elle a vécu. Niant catégoriquement les faits, Edmund critique verbalement sa cadette, provoquant ainsi des crises de pleurs. Ne sachant plus quoi faire, Susan et Peter décident de se confier au professeur Digory et lui explique la soit-disante existence de Narnia, dans l'armoire magique.

  • Version littéraire

Le jour suivant, pour échapper à la gouvernante Madame Macready, qui fait une visite du manoir à des touristes, les quatre enfants se cachent dans l'armoire magique, permettant à Susan et Peter de découvrir Narnia pour la première fois.

  • Version cinématographique

Susan découvre Narnia.

Durant un bel après-midi ensoleillé, les quatre enfants décident de jouer au baseball dans le grand domaine du manoir. Après avoir mal réceptionné la balle, Edmund casse accidentellement le carreau d'une des vitres de la propriété. Pour échapper à leur gouvernante, les Pevensie se cachent dans l'armoire de la chambre d'amis : Susan et Peter découvrent Narnia pour la première fois.

Découverte de Narnia

Susan suggère de partir.

Une fois à Narnia, Susan et Peter s'excusent auprès de leur petite sœur et se culpabilisent de ne pas l'avoir cru au début. Pour se faire pardonner, ils exaucent un de ses désirs les plus chers, celui de rendre visite au faune Tumnus. Cependant, ils apprennent que la créature a été arrêté par la Sorcière Blanche pour avoir fraternisé avec des humains. Consciente du danger qu'ils courent s'ils restent à Narnia, Susan ordonne à sa fratrie de quitter les lieux sur le champ jusqu'au moment où un petit castor vienne à leur rencontre : l'animal leur demande de le suivre jusqu'à sa tanière.

Rencontre avec les castors

Susan et Peter se préparent à partir.

Dans la maison des castors, les Pevensie apprennent l'existence d'une vieille prophétie narnienne comme quoi, deux fils d'Adam et deux d'Ève vaincront la Sorcière Blanche et siègeront à Cair Paravel aux côtés d'Aslan, où ils seront couronnés rois et reines de Narnia. Refusant de croire en cette histoire puérile, Susan et Peter décident de retourner dans leur monde mais découvrent avec stupeur que leur petit frère Edmund s'est éclipsé durant la conversation. En effet, le petit garçon est parti rejoindre la Sorcière Blanche.

Susan se dispute avec son grand frère.

Pour l'en empêcher, les Pevensie et les castors partent à sa recherche, dans le froid glacial de l'hiver. Néanmoins, ils assistent à la plus grande des trahisons : celle de leur frère entrer dans le château de la Sorcière. Incapables de le sauver, les trois enfants doivent retrouver Aslan.

Susan se réchauffe auprès du feu.

Avant de partir pour un périple indéterminé, les cinq protagonistes retournent dans la maison des castors pour s'approvisionner. Néanmoins, la tanière est surveillée par les gardes de la Sorcière Blanche dont le chef n'est autre que Maugrim, un loup sanguinaire. Pour les semer, les Pevensie s'échappent grâce à un conduit secret censé être relié à la maison des blaireaux. Une fois à l'extérieur, ils croisent la route d'un renard, qui propose son aide en menant les ennemis vers une mauvaise piste.

Rencontre du Père Noël

Susan reçoit ses cadeaux.

Après une bonne nuit de sommeil, les Pevensie et les castors entendent le bruit d'un traineau de rennes au loin. Pensant qu'il s'agisse de la Sorcière Blanche, ces derniers se cachent derrière un rocher, le temps que la reine parte. Pourtant, ils sont chaleureusement accueillis par le Père Noël, revenu après cent ans d'absence. À cette occasion, le vieil homme donne à chacun des enfants des présents dans l'optique de vaincre la sorcière : Susan reçoit une trompe d'alerte, un carquois rempli de flèches et un arc.

Les Pevensie traversent la rivière.

Pour rejoindre le camp d'Aslan, les cinq protagonistes doivent traverser une rivière gelée, qui est sur le pont de fondre. Cependant, la traversée se complexifie avec l'arrivée de Maugrim et de ses compagnons. Après que le mur de glace s'est brisé, les Pevensie se retrouvent submergés par l'eau de la rivière et parviennent ainsi à rejoindre l'autre rive. Puisque le printemps approche, les enfants peuvent se séparer de leur manteau de fourrure.

Rencontre avec Aslan

Susan s'amuse avec sa petite sœur.

Les enfants Pevensie finissent par rejoindre le camp d'Aslan et rencontre d'ailleurs le lion par la même occasion. En effet, ils lui demande son aide pour sauver leur petit frère Edmund, des griffes de la Sorcière Blanche. Au cours de l'après-midi, Susan et Lucy décident de se rafraîchir au bord d'un étang avant d'être soudainement attaquées par Maugrim et les autres. En danger, la jeune fille s'empare de sa trompe et alerte son frère. Ainsi, Peter arrive sur les lieux et sauve ses deux petites sœurs.

Susan s'entraîne.

Le lendemain matin, les trois Pevensie assistent au retour d'Edmund, fatigué après une longue captivité. Le midi, ils mangent ensemble puis s'entraînent pour se préparer à la bataille. Assurément, Susan s'exerce aux tirs à l'arc en compagnie de sa petite sœur. Toutefois les temps paisibles sont de courte durée puisque Jadis débarque sur le camp et exige le sang d'Edmund.

Fin de la bataille de Beruna

Susan retrouve Aslan.

Au soir, Susan et Lucy remarquent qu'Aslan est éveillé et décide de le suivre dans la forêt. En effet, l'animal a décidé de se sacrifier à la place d'Edmund et meurt sous les yeux horrifiés des deux petites filles Pevensie. À l'aube, ces dernières se recueillent auprès du corps du lion mais découvrent après stupeur que l'animal s'est ressuscité. Ensemble, ils s'accourent vers le château de la Sorcière Blanche pour réveiller les statues de pierre.

Susan est couronnée reine.

Après cela, les trois protagonistes arrivent sur le champ de bataille et clôture la guerre en tuant la Sorcière Blanche. Néanmoins, un nain tente de tuer Edmund blessé, avec une hache mais Susan parvient à l'éliminer à temps avec une des ses flèches. Par la suite, les quatre enfants Pevensie sont couronnés rois et reines de Narnia, dans le Palais de Cair Paravel.

Le Cheval et son Écuyer

L'Âge d'Or de Narnia

Les Pevensie représentés dans les livres.

Le règne des quatre enfants Pevensie dure quinze ans de 1000 à 1015 NT. Cette période est surnommée « l’Âge d’Or de Narnia ». D’abord, les souverains consacrèrent la majorité de leur temps à rechercher les fuyards de l’armée de la Sorcière Blanche et à les supprimer. De plus, ils firent des lois justes, ils maintinrent la paix, ils empêchèrent les bons arbres d’être coupés sans nécessité et  ils permirent aux jeunes nains et aux jeunes satyres de ne pas aller en classe. Ils repoussèrent les géants sauvages vers le nord de Narnia. Ils firent amitié et conclurent une alliance avec les pays situés au-delà de la mer : ils firent des visites officielles. Susan devient une jeune femme magnifique et élégante : on l'appelait la Reine Susan la douce.

Le traité de Tashbaan

Les Pevensie durant leur règne.

En 1014 NT, soit quatorze ans après son couronnement en tant que reine, Susan accompagne sa frère, le roi Edmund à Tashbaan pour représenter le Grand roi Peter, alors occupé à vaincre les Géants au Nord, et pour édicter un traité. Là-bas, ils retrouvent Rabadash, un prince de la contrée de Calormen, qu'ils avaient déjà côtoyé dans le passé. Auparavant, Susan semblait être attirée par cet homme et désirait probablement l'épouser. Néanmoins, Edmund, Susan et Tumnus commencent à se douter de lui. Ils remarquent que le prince possède un caractère douteux et imprévisible. Ayant passé beaucoup de temps avec Rabadash, Edmund se rend compte que le prince était particulièrement en colère si Susan refusait de l'épouser et qu'il ferait tout pour la garder prisonnière. Il n'hésiterait à déclencher une guerre et à capturer la reine. Pour échapper à ce prince diabolique, Edmund et Tumnus planifient un plan afin d'éviter qu'une guerre éclate. Ainsi, Les Pevensie invitent, en apparence, Rabadash à un dîner organisé sur leur bateau nommé le Hyalin Splendor. À la tombée de la nuit, ils en profitent pour s'échapper et mettent le cap vers Cair Paravel.

La chasse au cerf blanc

Susan poursuit le cerf blanc.

En 1015 NT, Tumnus annonce aux quatre souverains la venue exceptionnelle d'un cerf blanc dans la région, qui exaucerait les souhaits lorsqu'on l'attrape. Alors les quatre enfants, en compagnie des principaux membres de leur cour, partirent à cheval, avec des trompes et des chiens, dans les bois de l'Ouest, pour suivre le cerf blanc. Arrivés dans la forêt, les quatre souverains admirent reconnaître les environs et décidèrent d'explorer les lieux. Après s'être enfoncés dans les branches d'arbres, les Pevensie se retrouvent finalement de retour en Angleterre, dans le manoir de Digory Kirke, dans leur corps d'enfants. Ils sont accueillis par le professeur lui-même. Cet événement met un terme à leur règne.

Le Prince Caspian

Un an en Angleterre

En raison de la magie qui y règne à Narnia, leur quinze ans de règne n'ont pris qu'une seconde sur Terre. À la fin de leur séjour chez le professeur Kirke, les quatre enfants retournent habiter à Londres, auprès de leurs parents. En 1941, les garçons sont envoyés au pensionnat de Hendon House, et les filles celui de Saint-Finbar.

  • Version littéraire

Alors que les quatre enfants Pevensie sont sur le point de prendre le train pour rejoindre leurs écoles respectives avec leurs valises, ces derniers sont transportés à Narnia, après avoir ressenti des petits picotements.

  • Version cinématographique

Susan se fait aborder.

Avant de prendre le train pour rejoindre son pensionnat, Susan s'arrête près d'un kiosque à journaux et lit paisiblement. Elle se fait aborder par un jeune garçon, qui fréquente la même école que ses frères, Hendon House. Attiré par elle, il lui questionne avant que Lucy n'interrompt la conversation. En fait, sa petite soeur lui demande de la suivre, car Peter a provoqué une gare à l'intérieur de la gare.

Les Pevensie attendent à la gare.

Après la bagarre, les quatre enfants s'installent sur un banc, le temps que leur traine arrive. Soudain, ils ressentent de violents picotements et décident de se donner la main. Le décor de la gare se disparaît progressivement : les enfants reviennent à Narnia après un an d'absence.

De retour à Narnia

Susan tente de comprendre.

De retour dans leur État souverain, ils s'accourent jusqu'à la mer turquoise et pataugent dedans pour s'amuser, avant d'apercevoir des ruines sur des falaises. Intriguée, la fratrie décide d'explorer les lieux. En visitant les alentours, ils se rendent rapidement compte que les vestiges ne sont que les restes de Cair Paravel, leur palais résidentiel dans lequel ils habitaient autrefois quand ils étaient encore rois et reines de Narnia.

  • Version littéraire

La faim commence à rattraper les enfants, qui prévoient de suivre un petite rivière. Après avoir trouvé un pommier, ils s'installent à proximité d'une porte et y restent pour dormir, afin de récupérer d'une journée éprouvante.

Rencontre avec Trompillon

  • Version cinématographique

Susan sauve Trompillon.

Les Pevensie trouvent une porte menant vers l'ancienne salle de trésor de Cair Paravel. À l'intérieur, Susan a pu récupérer ses effets personnels, à l'exception de sa corne magique, qu'elle a oublié sur sa selle, le jour de la chasse au cerf blanc en 1015 NT. Par la suite, ils croisent le chemin de deux Telmarins ainsi qu'un nain du nom de Trompillon, alors détenu prisonnier. Susan parvient à tuer un des deux soldats et plonge dans la rivière pour sauver le nain.

  • Version littéraire

Pour prouver à Trompillon de leur utilité et de leur identité en tant que rois et reines de Narnia, les Pevensie lui proposent une série d'épreuves dont la deuxième consiste à tirer sur un gland rouge, accroché à un arbre : Susan remporte aisément cette épreuve.

  • Version cinématographique

Susan se confie à Lucy.

Avec Trompillon, les quatre enfants arpentent les forêts narniennes dans l'unique optique de retrouver le Prince Caspian, le véritable héritier légitime du Royaume. Ils ont été appelés par ce dernier, grâce à corne magique de Susan. Sur leur chemin, Lucy prétend avoir vu Aslan au loin mais aucun de ses frères et soeur, à l'exception d'Edmund, ne la croit. En effet, Susan commence à perdre foi au lion et développe un caractère assez entêté (version littéraire).

  • Version littéraire

Après une bonne nuit de sommeil, Lucy réveille ses aînés et les ordonne de la suivre : ils parviennent à retrouver Aslan. Culpabilisée par son comportement désagréable, Susan s'excuse auprès du lion.

Rencontre de Caspian

Susan rencontre Caspian.

Après avoir trouvé un moyen de transverse la rivière, les Pevensie et Trompillon dorment paisiblement. Avant de dormir, Susan confie à sa petite soeur, qu'elle s'était faite l'idée qu'elle ne quitterait plus l'Angleterre. Le lendemain matin, entendant du bruit, Susan et Edmund rejoignent Peter et Lucy, et rencontrent par la même occasion le Prince Caspian.

Susan soutient le plan de Caspian.

Avec les Anciens Narniens, les quatre enfants arrivent à la Table de Pierre et prévoient un plan pour éliminer Miraz. Alors que Peter propose une embuscade nocturne, Susan soutient l'idée de Caspian, consistant à provoquer une bataille, aux portes du tombeau d'Aslan. Contre l'avis de tous, les Narniens décident finalement d'attaquer le château de l'usurpateur par surprise, à la nuit tombée.

Embuscade nocturne

Note : Les évènements suivants sont inexistants dans la version littéraire.

Susan lève la herse.

Durant l'embuscade, Susan est chargée, avec Peter, d'éliminer Miraz, en introduisant dans ses appartements privés. Toutefois, avec les nombreux embûches, la bataille se termine en une victoire telmarine décisive. À l'aube, les derniers Narniens retournent à la Table de Pierre et prévoient d'organiser un combat mortel entre Peter et Miraz, le temps que Lucy et Susan trouvent Aslan dans les bois.

Susan défend sa petite sœur.

Cependant, la mission des deux souveraines Pevensie est complexifiée avec la venue de plusieurs soldats telmarins, qui se lancent à leur poursuite. Obligée d'abandonner Lucy, Susan se charge d'éliminer les derniers ennemis jusqu'à ce que Caspian débarque sur les lieux, et la sauve in extremis de la mort. Ensemble, ils retournent à la table de Pierre pour assister au duel.

Deuxième bataille de Beruna et retour définitif en Angleterre

Note : Dans la version littéraire, Susan ne se bat jamais lors des batailles.

Susan dirige les archers.

Malgré la victoire de Peter, le seigneur Sopespian tue intentionnellement le roi Miraz et déclare la guerre aux Anciens Narniens. De ce fait, Susan participe à la Seconde Bataille de Beruna et dirige les archers. La guerre prend fin avec l'arrivée de Lucy et d'Aslan : les Telmarins sont vaincus et Caspian peut enfin reprendre le trône.

Susan fait ses adieux.

Au soir, Susan assiste au couronnement de Caspian ainsi qu'aux nombreuses festivités en son honneur. Le lendemain, les Pevensie sont obligés de retourner dans leur monde, en Angleterre. Ayant entretenu une conversation privée avec le lion, Susan apprend qu'elle ne pourra plus revenir à Narnia, car elle est déjà trop âgée. Avant de quitter le monde en traversant un portail à travers un arbre, elle fait ses adieux aux Narniens.

Note : Dans la version cinématographique, Susan et Caspian semblent avoir développé des sentiments amoureux l'un envers l'autre. Ils s'embrassent tendrement avant de se quitter pour toujours.

De retour en Angleterre, Susan et sa fratrie prennent le train pour rejoindre leurs écoles respectives.

L'Odyssée du Passeur d'Aurore

Une nouvelle vie en Amérique

Lucy transformée en Susan assiste à une fête américaine avec ses deux frères.

Un an après leur retour de Narnia, les quatre enfants Pevensie passent leurs vacances d'été ensemble, à parler de leurs aventures narniennes malgré les moqueries de leur cousin Eustache. À la rentrée, la fratrie est divisée : Peter étudie avec e professeur Kirke, Lucy et Edmund séjournent chez leur oncle et le tante Harold et Alberta. Quant à Susan, elle part avec ses parents en Amérique. Là-bas, elle participe à différentes soirées où sa beauté ne passe pas inaperçue auprès de plusieurs hommes.

  • Version littéraire

Susan apparaît dans l'une des images du livre des incantations. En effet, Lucy assiste à un tournoi en compagnie de sa sœur.

  • Version cinématographique

Susan rédige sa lettre à son frère et sa soeur.

La jeune fille part en Amérique avec ses parents. De plus, Susan envoie une lettre à ses cadets, Lucy et Edmund. Dans celle-ci, elle les informe que leur séjour chez leur oncle et tante à Cambridge va se prolonger de quelques mois supplémentaires. Sa vie américaine semble lui plaire et sa beauté est d'ailleurs remarquée par de nombreux admirateurs.


La Dernière Bataille

En 1949, alors que toute sa famille périt au cours d'un accident de train, Susan a refusé de les rejoindre. En effet, plongée dans une fausse maturité et dans les distractions de la vie mondaine, la jeune fille a cessé de croire en Narnia et ne se concentre qu'au maquillage et à la coquetterie.

L'auteur avait prévu d'écrire une huitième tome à son sujet, dans lequel il aborderait la rédemption de Susan. Ainsi, nous pouvons supposer que la jeune fille pourrait potentiellement rejoindre le Pays d'Aslan, à la fin de sa vie.

Titulature complète

  • En 1000 NT : Mademoiselle Susan Pevensie.
  • De 1000 à 2303 NT : Sa majesté royale la Reine Susan de Narnia.

Personnalité

Voir page Susan Pevensie/ Personnalité.

Apparence physique

Dans la version littéraire, Susan est décrite comme étant une très jolie jeune fille, probablement même plus agréable que Lucy. En dehors de cela, nous n'avons que très peu d'informations, mis à part ses longs cheveux noirs, qui tombent jusqu'à ses pieds. Dans la version cinématographique, Susan possède des yeux bleus ainsi que des cheveux bruns très foncés. Sa beauté est d'ailleurs remarquée par le Prince Caspian (version cinématographique) et le prince Rabadash, qui semblent avoir tous deux développés des sentiments à son égard. En Amérique, plusieurs hommes ont été particulièrement attirés par sa beauté et son élégance. Admirative de l'apparence physique de sa sœur, Lucy aimerait être aussi jolie qu'elle.

Citations


Objets

Compétences

(Dans les livres)
  • Tir à l'arc : Susan est considérée comme étant la meilleure archère du Royaume de Narnia, même si elle ne participe jamais aux batailles (excepté dans la version cinématographique).
  • Natation : Susan est une nageuse talentueuse, ayant remporté de nombreux prix et concours à l'école. Elle utilise ses compétences pour sauver Trompillon de la noyade (version littéraire). D'ailleurs, dans la version cinématographique, elle mentionne préférer "nager que marcher". (Le Prince Caspian).
(Dans les films)
  • Équitation : Comme tout souverain de Narnia, Susan est apte à monter à cheval.
  • Maîtrise artiste martiale : Compétence uniquement montrée dans la version cinématographique où Susan est capable de poignarder ou d'empaler ses ennemis avec des flèches. De plus, elle se défend avec son archer, en donnant des coups physiques.
  • Politique : Durant son règne, Susan assistait à de nombreux traités et avait la capacité de négocier avec l'ennemi. De plus, elle représentait son frère Peter, quand ce dernier était occupé avec d'autres affaires, lors des évènements diplomatiques.
  • Maîtrise tacticienne : Dans la version cinématographie, Susan dirige les archers Narniens, lors de la Seconde Bataille de Beruna.

Anecdotes

  • Le prénom Susan est d'origine hébraïque et signifie lys. Il reflète un caractère aimant et attentionné, les traits de personnalité du personnage, qui est d'ailleurs surnommé la Reine Susan, la douce.
    • L'origine de son nom de famille "Pevensie", provient probablement de Pevensey, la ville où Guillaume le Conquérant débarque, pour combattre le roi Harold II lors de la conquête normande, par les Anglais.
  • Dans une lettre écrite à un jeune admirateur, l'auteur C.S. Lewis a déclaré personnellement que l'histoire de Susan n'est pas encore terminée. Il était donc fort probable qu'il ait eu l'intention de rédiger un huitième tome intitulé "Susan de Narnia", relatant la vie post-Narnia du personnage éponyme, centrée sur la rédemption. Cependant, il meurt bien avant avoir finalisé son projet.
    • Susan incarne dans la Bible, comme étant la nature maternelle. Cultivant un fort sentiment d'autonomie, la jeune fille perd progressivement sa foi envers Aslan. En effet, l'auteur s'est appuyé sur la vanité, le faux sentiments de "maturité" du personnage et les distractions mondaines de la vie quotidienne.
  • Anna Popplewell a environ quinze-seize ans lorsqu'elle a interprété Susan Pevensie dans le Le Monde de Narnia : Le Lion, la Sorcière blanche et l'Armoire magique, soit deux-trois ans de plus que l'âge originale du personnage.
  • Susan est la seule reine de Narnia connue, avec sa sœur Lucy, à ne pas porter le titre d'Impératrices des Îles Solitaires.

Apparitions


Voir aussi

Advertisement