Wiki Narnia
Advertisement
Site-logo.png
Cette page est officiellement terminée. Si vous désirez ajouter des informations supplémentaires, veuillez contacter un administrateur pour accéder à la page. Une protection a été appliquée pour éviter toute dégradation.


Miraz est le second fils de Caspian VIII et le petit frère de Caspian IX, deux anciens rois de Narnia. À la mort de son père, malgré l'ascension au trône de son aîné en tant que nouveau souverain de Royaume, Miraz échafaude un assassinat pour s'emparer du pouvoir. Dès lors, il se proclame illégalement roi, tout en écartant son neveu, le futur roi Caspian X du trône, après que son épouse, la reine Prunaprismia ait accouché d'un fils. Cette prise de pouvoir illégitime provoque une véritable crise à Narnia, poussant ainsi son neveu à lui déclarer la guerre. Durant cette révolution Telmarine, Miraz affronte le grand Roi Peter au cours d'un duel. Épargné, il est finalement tué par le Seigneur Sopespian en 2303 NT.


Biographie

Le Prince Caspian

Enfance

Le prince Miraz est le second fils du roi Caspian VIII, un souverain dont les ancêtres ont envahi le Royaume de Narnia, après la disparition mystérieuse des quatre rois et reines Pevensie en 1015 NT. À sa naissance, il est second dans l'ordre de succession au trône de Narnia, juste derrière son frère aîné, le futur roi Caspian IX. En 2280 NT, son père meurt et son frère monte alors sur le trône.

Miraz en tant que Seigneur Protecteur.

À la naissance de son neveu en 2290 NT, Miraz n'est plus premier dans l'ordre de succession au trône narnienne. Assoiffé de pouvoir, le jeune prince échafaude un plan pour assassiner son frère aîné. En effet, il le tue dans son sommeil. À la mort de Caspian IX, son épouse assure un temps la régence mais décède rapidement. Encore jeune, le futur Caspian X n'est pas encore apte à monter sur le trône. Miraz est alors nommé Seigneur Protecteur du jeune prince héritier légitime.

Miraz et son épouse Prunaprismia assurent l'éducation du jeune Caspian X. D'ailleurs, chaque semaine, le prince fait une promenade d'une demi-heure avec son neveu. Au cours d'une d'entre elles, Caspian tente d'aborder des sujets assez délicats, tels que la période de l'Âge d'Or de Narnia - sujet qui irrite particulièrement son royal altesse. Mécontent, Miraz renvoie aussitôt la nourrice de son neveu et engage un nouveau tuteur à la place, le Docteur Cornelius.

Prise de pouvoir et règne

Miraz est couronné roi.

Entre 2280 et 2290 NT, il se pourrait que Miraz ait épousé Prunaprismia, la fille du Seigneur Scythley, également originaire de Telmar. Peu de temps après l'assassinat de son frère, Miraz se proclame illégitimement roi de Narnia et est aussitôt couronné. Malgré cela, son neveu reste toujours son héritier légitime et est censé régner après lui.

Miraz apprend qu'il vient d'avoir un fils.

Néanmoins, en 2303 NT, Prunaprismia donne naissance à un fils et Miraz profite de cette occasion pour éliminer son neveu, qui perçoit comme un obstacle. Assurément, le souverain veut écarter Caspian X du trône afin de proclamer son propre fils comme véritable héritier du trône. Pour ce faire, il ordonne à ses gardes d'assassiner son neveu en lui lançant une avalanche de flèches d'arbalètes dans son sommeil mais la tentative se termine en un échec, puisque le prince réussit à s'échapper à temps. Caspian X trouve refuge dans la forêt et est hébergé par des Anciens Narniens - créatures censés avoir disparus depuis plusieurs décennies.

Miraz se renseigne auprès de Cornelius.

Ainsi, Miraz envoie ses hommes à la recherche de son neveu. Cependant, ils capturent un nain prénommé Trompillon à la place. Pour s'en débarrasser, le souverain décide qu'on le fasse noyer à proximité du Palais de Cair Paravel. La noyade est un échec puisque le nain est sauvé in extremis par les rois et reines de l'Ancien Temps, revenus à Narnia grâce la corne magique de la Reine Susan.

Embuscade nocturne

Note : Les évènements suivant sont inexistants dans la version littéraire.

Miraz confronte son neveu.

Avec l'aide du grand Roi Peter, du Roi Edmund et de la Reine Susan, Caspian prévoit d'attaquer le château de son oncle par surprise, la nuit. En effet, ils sont chargés, dans un premier temps, à éliminer Miraz, avant de lever la herse pour faire pénétrer les Anciens Narniens dans l'enceinte du palais. Néanmoins, les plans sont légèrement modifiés : Caspian préfère libérer son professeur Cornelius avant de lever la herse. En le libérant, le jeune prince apprend la vérité sur les circonstances du décès de son père. Pour se venger de son oncle, il décide de l'assassiner dans sa chambre mais se rétracte.

Miraz observe l'embuscade.

Le retard qu'a causé Caspian en ne respectant point le plan, a laissé le temps aux Telmarins d'alerter la présence d'intrus dans le château. Miraz assiste à l'embuscade nocturne depuis le balcon de sa chambre. D'ailleurs, il assure la victoire décisive de ses hommes en tirant le Minotaure Glenstorm d'une flèche d'arbalète pour empêcher les Narniens de s'évader.

Les Anciens Narniens trouvent refuge dans le Tombeau de la Table de Pierre. De ce fait, Miraz en profite pour les encercler en dirigeant ses troupes vers le lieu sacré.

Duel et mort

Miraz est manipulé par le Roi Edmund.

Alors que le roi Miraz es prêt à attaquer l'ennemi, le Roi Edmund, accompagné d'un géant, lui transmet un message de la part de son grand frère, le grand Roi Peter. Assurément, celui-ci propose un duel opposant les deux souverains, jusqu'à mort s'en suive. D'abord opposé à ce combat mortel qui ne lui serait point bénéfique, Miraz finit par accepter le défi, après avoir été convaincu par les arguments stratégiques et réfléchis du jeune Roi Edmund, connu pour sa malice et son intelligence en affaire d'État.

Miraz est vaincu par le Grand Roi Peter.

À l'issue de ce duel, les Seigneurs Sopespian et Glozelle portent assistance au souverain. De nature lâche, Miraz ordonne à Glozelle de tirer sur le Roi Peter avec une flèche d'arbalète, si le combat venait à mal se tourner. Durant l'affront, Miraz semble particulièrement habile et blesse aisément son adversaire. Malgré le jeune âge de Peter, ce dernier possède en réalité plusieurs années d'expériences et finit par remporter le duel. Pour achever la guerre, Peter propose à Caspian de tuer son propre oncle mais ce dernier se rétracte car, il ne veut point incarner le souverain tyrannique qu'est Miraz. Par conséquent, il lui laisse la vie sauve.

Miraz est tué par Sopespian.

Pourtant, Miraz est finalement tué par le Seigneur Sopespian qui, l'empale avec une flèche appartenant à la Reine Susan, prétextant que les Narniens n'ont pas tenu leur promesse. Ainsi, les Telmarins en profitent pour déclarer la guerre et commencent à ouvrir le feu.

Descendance

La révolution telmarine s'achève avec la victoire des Anciens Narniens. La reine Prunaprismia et son fils se rendent dans un meilleur monde où ils recommencent leur vie.

Titulature complète

  • De 2263 à 2280 NT : Son Altesse royal le prince Miraz de Narnia.
  • De 2280 à 2290 NT : Son Altesse royal le prince héritier Miraz de Narnia.
  • De 2290 à 2303 NT : Sa majesté royale le Roi Miraz de Narnia.

Apparence physique

Dans le livre, C.S Lewis ne détaille point l'apparence physique de Miraz. À l'inverse, dans l'adaption cinématographique de Disney, le souverain dispose d'un physique proche des habitants de Méditerranée, étant donné que l'acteur Sergio Castellitto est lui-même de nationalité italienne.

Capacités

  • Maîtrise artistique martiale : Comme tout fils de souverain, Miraz apprend à se battre dès le plus jeune âge. D'ailleurs, il montre ses prouesses lors de son duel contre le Grand Roi Peter.
  • Maîtrise tacticienne : Miraz a dirigé des batailles durant son règne.
  • Équitation

Note : Effrayés par les créatures de l'Âge d'Or de Narnia, les Telmarins n'osaient jamais s'aventurer dans les forêts ou au-delà des mers. C'est pourquoi, Miraz était probablement mauvais en géographie ou en navigation.

Anecdotes

  • Miraz semble être inspiré du personnage fictif prénommé Claudius, tiré de la célèbre pièce de Shakespeare, Hamlet. En effet, tous les deux ont assassinés leurs frères aînés respectifs dans le seul et unique but de devenir roi. De plus, leur ennemi n'est autre que leur neveu (autrement dit Caspian dans le cas de Miraz). La version cinématographique Disney de 2008 a d'ailleurs accentué cette similitude avec Claudius. En effet, Miraz aurait tué son frère dans son sommeil - détail inexistant dans le tome intitulé Prince Caspian.

Apparitions

Advertisement