Wiki Narnia
Advertisement

"Il était une fois quatre enfants qui s'appelaient Peter, Susan, Edmund et Lucy."
C.S. Lewis

"Le Lion, la Sorcière Blanche et l'Armoire Magique" (The Lion, the White Witch and the Wardrobe en version originale) est le deuxième tome de la saga du Monde de Narnia, rédigé par l'écrivain britannique, C.S. Lewis. Paru en 1950 en Angleterre, il constitue le premier livre écrit par l'auteur, suivant l'ordre chronologique d'écriture.

Le livre couvre l'histoire de quatre enfants : Peter, Susan, Edmund et Lucy Pevensie, qui découvrent une armoire magique dans le manoir du professeur Digory Kirke. Avec cet objet, ils s'aventurent dans le Monde de Narnia où ils doivent mener une bataille, avec l'aide de plusieurs protagonistes tels que Tumnus et Aslan par exemple, pour renverser la sorcière Jadis.


Synopsis

1940. Alors que l'Angleterre est victime des raids aériens allemands de la Seconde Guerre mondiale, les quatre enfants Pevensie sont envoyés vivre à la campagne, chez le professeur Digory Kirke. Là-bas, Lucy, la benjamine de la fratrie, découvre une armoire magique dans la chambre d'amis du manoir et pénètre dans le monde fantastique de Narnia. Selon une vieille prophétie narnienne, deux fils d'Adam et deux filles d'Ève viendront au bout de la centième année de règne de la Sorcière Blanche, la vaincront au cours d'une bataille et siègeront aux côtés d'Aslan, au palais de Cair Paravel. Cependant, leurs aventures sont complexifiées, notamment avec la trahison d'Edmund, qui s'est rallié à la Sorcière Blanche...

Résumé détaillé

Page longue. Cliquez pour lire.

1940, Londres en Angleterre. Une fratrie de quatre enfants composée de Peter, Susan, Edmund et Lucy Pevensie, est envoyée à la campagne pour échapper aux raids aériens allemands. Ils partent vivre provisoirement chez le professeur Digory Kirke, propriétaire d'un grand domaine. Au cours d'une matinée pluvieuse, les enfants décident de visiter l'immense manoir. Alors que les autres parcourent les pièces une par une, la benjamine Lucy, curieuse de nature, entre à l'intérieur d'une armoire, située dans une chambre d'amis, à l'étage. Une fois à l'intérieur, la petite fille découvre avec stupeur que le meuble ne possède point de fond. En effet, elle se retrouve dans une grande forêt enneigée du monde fantastique de Narnia.

À Narnia, Lucy fait la rencontre d'un faune prénommé Tumnus qui, après avoir conversé avec elle, l'invite à prendre le thé dans sa demeure, située à quelques pas du réverbère, ce que la petite fille accepte. Après lui avoir servi une tasse bien chaude de thé, le faune joue une berceuse avec sa flûte de pan, dans l'unique but d'endormir Lucy. Selon les lois de Narnia, tout habitant qui croise le chemin d'un être humain, doit le livrer immédiatement à la reine Jadis, aussi connue sous le nom de la Sorcière Blanche. Pourtant, M. Tumnus se rétracte et préfère laisser la jeune fille saine et sauve : il la ramène juste qu'au réverbère et l'ordonne de rentrer chez elle avant que la reine ne s'aperçoive de sa présence à Narnia.

De retour dans le manoir, Lucy s'accourt auprès de ses aînés pour leur raconter toutes ses aventures dans l'armoire magique de la chambre d'amis mais aucun d'entre eux ne la croit. Depuis lors, Edmund prend un malin plaisir à la critiquer et à se moquer d'elle.

Le jour suivant, les Pevensie font une partie de cache-cache. De ce fait, Lucy en profite pour se cacher dans l'armoire pour vérifier si le monde de Narnia n'est pas le fruit de son imagination : la jeune fille est suivie par son grand frère Edmund, qui arrive dans la Lande du Réverbère pour la première fois. Après avoir perdu la trace de sa benjamine, Edmund rencontre la reine Jadis, qui le gâte de loukoums ensorcelés pour lui soutirer des informations. Assurément, selon une vieille prophétie narnienne, deux fils d'Adam et deux filles d'Ève vaincront la Sorcière au cours d'une bataille et siègeront aux côtés d'Aslan, au Palais de Cair Paravel où ils seront couronnés rois et reines. C'est pourquoi, la reine, effrayée par sa propre chute, prévoit d'éliminer tout être humain et pour ce faire, elle promet de titrer Edmund prince de Narnia, à condition que ce dernier ramène toute sa fratrie à Narnia. Ayant des relations assez tendues avec son frère et ses sœurs, le petit garçon semble prêt à les trahir et accepte la requête de la sorcière.

Une fois cela, Edmund et Lucy retournent ensemble au manoir. Pourtant, le petit garçon prétend que le monde de Narnia n'existe pas et insinue que sa benjamine n'est autre qu'une menteuse. Perturbés par cette situation, les deux aînés, Peter et Susan décident de se confier au professeur Kirke, qui les incite à croire aux propos puériles de Lucy.

Le lendemain matin, pour échapper à leur gouvernante Madame Macready, qui est en train de faire une visite guidée du manoir à des touristes, les quatre enfants se réfugient à l'intérieur de la fameuse armoire magique : Peter et Susan découvrent Narnia pour la première fois. Pour s'excuser, les deux aînés décident de rendre visite au faune Tumnus, selon les désirs de leur petite soeur mais apprennent avec stupeur que la créature a été arrêté par les soldats de la Sorcière Blanche, pour avoir fraternisé avec des humains. Désirant aider le pauvre faune, les Pevensie suivent les traces d'un castor, qui leur raconte l'existence de la vieille prophétie narnienne. Pourtant, Edmund s'éclipse au cours de la conversation et rejoint le château de la reine Jadis. Le seul moyen pour le sauver est de faire appel à Aslan, le grand seigneur et fondateur de Narnia. Sur leur route, Peter, Susan et Lucy rencontrent le Père Noël, alors de retour après plusieurs siècles d'absence. À cette occasion, le vieil homme leur donne des présents - des armes pour préparer la bataille contre la Sorcière Blanche. Ainsi, Peter reçoit une épée et un bouclier ; Susan se voit offrir un arc, un carquois de flèches et une corne d'appel ; et enfin, Lucy obtient une dague et une potion de cordial.

Parallèlement, la reine Jadis prépare son attelage et parcourt tout le Royaume dans l'ultime but d'éliminer les derniers enfants Pevensie. Elle est accompagnée d'Edmund, qui est fait prisonnier.

Après avoir traversé une rivière gelée, les Pevensie et les castors atteignent le camp d'Aslan. Là-bas, ils en profitent pour se ressourcer et se reposer. Cependant, les temps paisibles ne sont que de courte durée puisque Susan et Lucy se font attaquer par les soldats de la Sorcière Blanche. Apprenant que ses deux soeurs sont en danger grâce au son de la corne d'appel de Susan, Peter s'accourt sur les lieux et participe à son premier combat : le jeune garçon tue le loup Maugrim.

La nuit, Aslan envoie des hommes jusqu'au camp de la Sorcière Blanche afin de retrouver la trace d'Edmund : les Narines parviennent à libérer le petit garçon de sa captivité. Néanmoins, quand la reine Jadis apprend qu'Edmund s'est enfui, cette dernière se rend aussitôt sur le camp d'Aslan et réclame le sang du fils d'Adam, comme la tradition narnienne l'exige. Après un entretien privé, la souveraine renonce finalement au sang d'Edmund, car Aslan propose de se sacrifier à la place.

Au soir, Aslan rejoint discrètement la Table de Pierre où la Sorcière Blanche et ses fidèles l'attendent : le lion est sauvagement ligoté et poignardé devant les regards horrifiés de Lucy et de Susan.

Le lendemain, Peter et Edmund rassemblent l'armée narnienne et dirige la bataille de Beruna, contre l'armée de la Sorcière Blanche. Toutefois, la guerre semble tourner en faveur de la souveraine puisque cette dernière est dotée d'un avantage considérable : sa baguette magique transformant tout être vivant en statue de pierre.

Pendant ce temps, Susan et Lucy assistent à la résurrection d'Aslan et ensemble, ils redonnent vie aux nombreuses statues de pierre, situées dans le château de la Sorcière Blanche. Une fois cela, ils rejoignent Beruna.

Durant la bataille, Edmund brise intentionnellement la baguette magique de la sorcière mais est violemment empalé en retour. Pour venger son frère, Peter se bat en duel contre Jadis avant qu'Aslan ne débarque pour la dévorer, mettant ainsi un terme à la bataille. Ainsi, les quatre enfants Pevensie sont couronnés rois et reines de Narnia, au château de Cair Paravel.

Durant leur règne de quinze ans surnommé l'Âge d'Or de Narnia, les quatre souverains mènent une politique juste et florissante. Cependant, celui-ci prend brusquement fin à la suite d'une chasse au cerf blanc : les quatre Pevensie retournent à l'intérieur de l'armoire et retrouvent leur corps d'enfant puisque, en raison de la magie régnant à Narnia, leurs années de règne n'ont pas pris une seconde sur Terre.

Personnages

Principaux

Récurrents

Références

  • Le Père Noël est un personnage fictif en lien avec la Nativité et la fête de Noël, un évènement marquant de la religion chrétienne.
  • Le sacrifice d'Aslan sur la Table de Pierre est une référence à Jésus Christ.
  • Edmund Pevensie incarne l'allégorie du pardon chrétien.

Titres internationaux

Chapitres

01 "Lucy regarde dans une armoire"
02 "Ce que Lucy y trouva"
03 "Edmund et l'Armoire"
04 "Les loukoums"
05 # "Retour de ce côté de la porte"
06 "Dans la forêt"
07 "Une journée avec les castors"
08 "Ce qui arriva après le déjeuner"
09 "Dans la maison de la Sorcière"

10 "L'enchantement commence à se rompre"
11 "Aslan se rapproche"
12 "Le premier combat de Peter"
13 "La puissance magie venue de la nuit des temps"
14 "Le triomphe de la sorcière"
15 "La puissance magique venue d'avant la nuit des temps"
16 "Ce qui arriva aux statues"
17 "La chasse au cerf blanc"
 

Advertisement